Process Alimentaire / Procédés / L'Adiv vend l'Osmofood à l'US Army

Procédés

L'Adiv vend l'Osmofood à l'US Army

Isabelle Dulau |  8 Novembre 2011 | 

L’ADIV a vendu à l’US Army, le procédé Osmofood, pour la production de viande séchée pour les soldats en opération. Dix ans après le dépôt de brevet, ce sera la deuxième application industrielle.

En 1997, l'Adiv a démarré des travaux pour produire en continu et en couche mince de la viande séchée. L'innovation, baptisée Osmofood (Lire Process Alimentaire mai 2005), vient de rencontrer deux succès auprès d'industriels espagnols et américains.

L'US Army a retenu le séchage osmotique, basé sur la déshydratation par immersion-imprégnation pour produire la viande séchée des portions de ses soldats. L'armée américaine a été séduite par le procédé qui assure une stabilité microbiologique à température ambiante pendant deux ans, tout en apportant moins de sel que la technologie classique.

L’accord intervient après une étude de faisabilité. En 2010, l’Adiv a fourni cinq recettes que les GI’s ont apprécié à 95 %. Ainsi le produit remplacera avantageusement le traditionnel «Jerky», viande séchée basse température. La ligne de production Osmofood sera implantée en avril 2012 dans les locaux d’une usine de transformation de viande d’Augusta (Georgie) sous contrat avec l’US Army.

Dix ans après le dépôt de brevet de l’Adiv, cette réalisation sera la deuxième application industrielle pour Osmofood. En effet, Elpozo en Espagne a acquis une ligne au printemps 2010 (Lire Process Alimentaire, avril 2010). L'amorce d'un développement pour cette technologie.