Process Alimentaire / Procédés / L'Ania et BWT France s'associent pour améliorer la maîtrise du cycle de l'eau

Equipements

L'Ania et BWT France s'associent pour améliorer la maîtrise du cycle de l'eau

Stéphanie Perraut |  20 Janvier 2019 | 

BWT est présent sur l'ensemble du cycle de l'eau en industrie, de l'entrée aux rejets, pour les utilités comme pour l'incorporation dans les produits alimentaires en tant qu'ingrédient.

« Les ressources naturelles sont le moteur même de la production des industries alimentaires, leur préservation est essentielle. La gestion de l’eau est un enjeu majeur pour notre secteur. Il s’agit de réduire les coûts et l’impact environnemental en diminuant les consommations et en réduisant les rejets polluants. De la qualité de l’eau dépend la qualité de notre production, nous devons la préserver ! », affirme Catherine Chapalain, directrice générale de l’Ania.

Avec pour objectif de sensibiliser les entreprises, de partager des informations et de proposer des solutions concrètes autour de ces problématiques, l'association a noué un partenariat avec BWT France, filiale du groupe Best Water Technology, expert de la gestion du cycle de l’eau. Courant 2019, des conférences, tables rondes et web conférences seront organisés à Paris et en régions dans le cadre d'un programme baptisé « L’eau est notre responsabilité ». Co-élaboré par les deux partenaires, ce dernier vise à mieux faire connaître les différents leviers d’efficacité hydrique à disposition des industriels et d'instaurer une proximité avec les utilisateurs afin d’adapter, voire d’améliorer, les stratégies de traitement mises en œuvre sur leurs sites avec des outils innovants. Il s’articule autour de quatre thématiques :

  • les eaux d’utilité, vers la performance hydrique, énergétique et environnementale ;
  • les eaux de process et la performance industrielle associée ;
  • l’eau ingrédient, la sécurité des aliments et les nouveaux enjeux liés ;
  • la revalorisation des eaux perdues pour une approche globale du cycle de l’eau.

Des solutions adaptées à chaque filière

En septembre 2018, BWT annonçait déjà vouloir intensifier son offre pour l’agroalimentaire. Le secteur représente 8 % de son chiffre d’affaires, soit 7,3 millions d’euros. La société positionne plus particulièrement sa stratégie sur les filières de la conserverie et des produits laitiers / boissons, comme en témoignent deux innovations récentes :

  • Présenté au salon Pollutec 2018, le nouveau trieur de condensats est dédié à la récupération et la revalorisation des effluents pour la filière des produits laitiers. Cette solution permet de réduire l’empreinte environnementale des industries en consommant moins d’eau de ville et en rejetant moins d’eau vers la station de traitement des eaux usées.
  • A découvrir au prochain salon CFIA de Rennes, la gamme de produits formulés AQASter garantit des emballages impeccables en évitant les risques de corrosion, de tartre et d’encrassement et donc de développement bactérien.

Plus tôt dans l'année 2018, BWT avait présenté Optivap, une démarche d’optimisation de la performance énergétique en production de vapeur. Une utilité largement mise en œuvre dans le secteur agroalimentaire et dont la production est particulièrement énergivore. Accompagné sur trois ans, l'industriel bénéficie d’une expertise technique complète (audit, étude, conception, réalisation) avec la garantie d’une réduction de ses consommations (eau, gaz, produits de conditionnement), d’économies d’énergie et de la maîtrise de ses coûts (consommation, financement, valorisation, certificats économies d’énergie CEE).