Process Alimentaire / Qualité / Bien-être animal : 8 industriels et distributeurs récompensés

Qualité

Bien-être animal : 8 industriels et distributeurs récompensés

Marjolaine Cérou |  3 Juillet 2017 | 

Les lauréats français des Trophées du bien-être animal le 28 juin dernier. Crédits : CIWF.

Depuis 2007, l’ONG Compassion In World Farming (CIWF) récompense les entreprises qui prennent des engagements concrets en faveur du bien-être des animaux d’élevage. La dixième cérémonie de remise des Trophées du bien-être animal s’est déroulée le mercredi 28 juin. Sur les 67 prix remis, huit entreprises implantées en France ont été récompensées.

Parmi elles, le leader de l’alimentation infantile Danone Early Life Nutrition, plus connu pour sa marque Blédina, a reçu un « Œuf d’Or » pour l’utilisation de produits à base d’œufs hors cage dans toute ses préparations pour bébés en Europe. Herta (groupe Nestlé) figure également parmi les lauréats de cette catégorie dans le cadre de sa démarche « Herta s’engage ». La marque a pris le parti d’utiliser dans ses recettes uniquement des œufs de poule hors cage d’ici à 2019. Un engagement que le groupe de viennoiseries et de pâtisseries congelées Arysta a également pris, avec une entrée en vigueur en 2020. Ont aussi été distinguées les enseignes Franprix, Casino Supermarchés et Leader Price (groupe Casino) qui ne commercialiseront, quant à elles, plus d’œufs en cage d’ici 2020.

Une législation à venir pour les lapins élevés en cage

Les trois groupes de distribution Monoprix (groupe Casino), Schiever( enseigne bi1, Atac et Maximarché) et Système U ont reçu une mention d’honneur aux Lapins d’Or pour leurs engagements à s’approvisionner exclusivement en viande fraîche de lapins issus d’élevages en parcs. Et ce, pour leur marque propre, dans un délai maximal de cinq ans. Cela consiste à créer plus d’espace, des sols non grillagés et à garantir un enrichissement de milieu. « Un bond en avant pour la filière cunicole », a estimé l’ONG CIWF. Cela coïncide avec le vote des députés européens de mars dernier en faveur d’une législation spécifique pour les lapins d’élevage. Ces derniers ont exhorté la Commission européenne à lancer un projet de règlement visant à éliminer progressivement les cages pour les lapins d’élevage au sein de l’Union européenne.


Le groupe Système U a également été primé dans la catégorie « Poulet d’Or », pour son partenariat avec son fournisseur Terrena dans le cadre de la Nouvelle Agriculture. Le distributeur s’est engagé à s’approvisionner pour sa marque propre en poulets frais issus de systèmes plus respectueux du bien-être animal : densité d’élevage plus faible, croissance plus lente des animaux et enrichissement du milieu.

« Le nombre et le calibre de nos lauréats illustrent les progrès considérables réalisés par les entreprises agroalimentaires en France. Leurs prises de position s’affirment et s’accélèrent. La filière cunicole en est le meilleur exemple cette année, avec pas moins de trois distributeurs récompensés pour leurs engagements », a souligné Amélie Legrand, responsable des affaires réglementaires au sein de CIWF France.


Le bien-être animal est à l’heure actuelle l’un des sujets qui prend de plus en plus d’ampleur et dont s’est saisi l’opinion publique, suite aux récentes affaires médiatiques et aux différentes actions de L214. Récemment, le groupe Casino, aux côtés de trois partenaires dont l’ONG CIWF, s’est lancé dans un projet d’étiquetage pour mieux informer le consommateur sur le niveau de bien-être animal.