Process Alimentaire / Qualité / Biscuits Bouvard certifié IFS suite à un audit inopiné

Qualité

Biscuits Bouvard certifié IFS suite à un audit inopiné

Marjolaine Cérou |  26 Juin 2017 | 

Les équipes du site de la Tour d’Albon lors de la remise de la certification IFS par Bureau Veritas début juin. Crédit : Bureau Veritas.

Audit surprise, audit validé ! Le site de la Biscuiterie de la Tour d’Albon (Biscuits Bouvard) à Anneyron dans la Drôme s’est vu décerner début juin la certification IFS à l’issue d’un audit inopiné effectué par l'organisme Bureau Veritas. Le référentiel IFS (International Featured Standards) a en effet publié en février 2016 un protocole d’audit complet de certification inopinée rendu applicable depuis le 1er octobre 2016 (lire Mai 2016, p 83). « Les audits inopinés font partie de notre politique qualité. Ils sont déjà mis en pratique pour les audits internes. Le nouveau protocole IFS s’inscrit donc dans cette continuité », souligne Jérôme Patouillard, directeur qualité environnement. « Nous avions envie d’améliorer notre niveau de qualité et nous avons estimé que c’était une bonne opportunité pour aller vers une meilleure maîtrise des process et des produits », complète-t-il.


Gagner en maturité

Pour Biscuits Bouvard, l’enjeu était important puisque le groupe commercialise sous marque de distributeurs une large gamme de produits (biscuits chocolatés, goûters fourrés, assortiment), ce qui représente au total 55 % de son chiffre d’affaires. « Même si nous avons pu sentir la tension monter, nous sommes convaincus que ce protocole permet de gagner en maturité et de maintenir un niveau constant de nos systèmes de sécurité des aliments », indique Jérôme Patouillard. « De plus, il garantit que toutes les bonnes pratiques sont bien respectées tous les jours et pas uniquement à l’occasion de l’audit. Cela permet d’aider l’ensemble des collaborateurs à prendre conscience du travail en commun et de ne pas se reposer sur les épaules du responsable qualité. Aujourd’hui, chaque service a un plan maîtrisé et suivi. Cette certification est une belle récompense », poursuit-il.

A ce jour, cinq sites du groupe Biscuits Bouvard ont obtenu la certification IFS par ce protocole.


L’IFS V7 pour fin 2017- début 2018

L’audit inopiné donne deux options possibles aux fabricants : conserver les audits annoncés pour lesquels la venue de l’inspecteur est planifiée, ou opter pour le protocole inopiné qui signifie que l’auditeur peut effectuer son intervention à n’importe quel moment dans l’entreprise, sans prévenir.

Les entreprises souhaitant s’aligner sur ce protocole doivent en informer leur organisme certificateur. L’audit pourra avoir lieu 16 semaines avant la date d’échéance du certificat ou deux semaines après. A noter que la version 7 du Benchmarking requirements (ex-Guidance Document) du Global Food Safety Initiative (GFSI) publiée en début d’année ouvre la voie aux audits inopinés. En sachant que le standard britannique BRC (British Retail Consortium) a intégré cette option dans sa V7.

La version 7 de l’IFS est de son côté en cours de préparation. Sa publication est attendue pour fin 2017 -début 2018.