Process Alimentaire / Qualité / Cacao durable : le projet de norme Iso 34101 avance à grand pas

Qualité

Cacao durable : le projet de norme Iso 34101 avance à grand pas

Marjolaine Cérou |  27 Septembre 2016 | 

Un nouvel ensemble de normes visant à aider les cultivateurs de cacao à assurer une production durable vient de franchir une étape importante de son processus d’élaboration.

Les fabricants de chocolats sont les principaux acheteurs de fèves. Avec l’augmentation de la demande en cacao et en chocolat et face à une éventuelle pénurie dans les années à venir, il devient urgent de traiter les difficultés auxquelles font face les cultivateurs de cacao, afin d’améliorer leurs moyens de subsistance et celle de leur famille. L'Organisation internationale de normalisation (ISO) a annoncé qu'un nouvel ensemble de normes visant à aider les cultivateurs de cacao à assurer une production durable vient de franchir une étape cruciale de son processus d’élaboration.

En effet, la norme ISO 34101 « Fèves de cacao durables et traçables » aura pour objectif de spécifier les exigences applicables à un système de management pour la culture des fèves de cacao et pour rendre plus durable la production de cacao. Elle établit un plan de développement agricole dynamique, à l’aide d’une approche par étape. En plusieurs parties, elle reviendra sur le système de management, sur les critères de durabilité, la traçabilité et l'évaluation de la conformité. A l'heure actuelle, les trois premières parties sont passées au stade de l’enquête publique sur le texte du projet de norme internationale.

Cette norme est conçue pour être utilisée par tous les acteurs de la filière cacao, des cultivateurs aux acheteurs de cacao, et à d’autres organisations actives dans le secteur. Elles visent la mise en œuvre de bonnes pratiques agricoles, la protection de l’environnement et l’amélioration des conditions sociales et des moyens de subsistance des producteurs. L'un des objectifs est de gagner de l’intérêt auprès des jeunes, l’âge moyen des cultivateurs ayant progressé rapidement au cours des dernières décennies dans les principales régions de production du cacao.

La série de normes est en cours d’élaboration au sein du Comité européen de normalisation (CEN), sous la responsabilité du CEN/TC 415, Cacao durable et traçable, dont le secrétariat est détenu par DS, membre de l’ISO pour le Danemark, et de l’ISO/TC 34/SC 18.

Pour rappel, plusieurs chocolatiers se sont déjà engagés à utiliser du Cacao durable à horizon 2020, à l'instar de Barry Callebaut et son programme « Cocoa Horizons », Cémoi et « Transparence Cacao», ou encore Cargill et le projet « Cargill Cocoa Promise » (lire Article du 11 janvier 2016 ).