Process Alimentaire / Qualité / Deux nouveaux kits Vidas certifiés

Qualité

Deux nouveaux kits Vidas certifiés

Josselin Moreau |  8 Septembre 2009 | 

Le Vidas Up EPCT E. coli O157 (including H7) utilise la technologie «phage ligand» mise au point par la société allemande Profos. Elle utilise des protéines de reconnaissance et d'accrochage à la paroi bactérienne situées au niveau des queues des phages. Crédit : bioMérieux

Deux nouveaux tests Vidas ont été certifiés selon l'ISO 16140 par Afnor Validation lors du dernier bureau technique du 3 juillet 2009. Les deux tests Vidas Up EPCT coli O :157 (including H7) et Vidas Salmonella Xpress sont tous les deux dédiés aux industriels du secteur de la viande et des produits carnés.

Le Vidas Up ECPT détecte E. coli O157 en 7h. Cette nouvelle technologie développée conjointement par bioMérieux et l’entreprise allemande Profos utilise des protéines recombinantes de phage. Elle raccourcit les délais de réponses et augmente la sensibilité de détection. La méthode mise au point permet d'obtenir un résultat négatif sur la présence de la bactérie dès 7 heureset jusqu'à 24 heures tout en conservant la flexibilité d'incubation. La sensibilité est augmentée de 1,5 à 2 log décimaux par rapport aux autres méthodes immuno-enzymatiques ou PCR. Le deuxième avantage de la méthode Vidas Up réside dans l'augmentation de la taille des échantillons jusqu'à 375 grammes. Ce protocole permet à l'industriel de tester jusqu'à quinze échantillons de 25 grammes dans une même mêlée. Dans ce cas, la lecture est possible dès la dilution au quart, contre une dilution au dixième avec une méthode utilisant les anticorps. Le protocole à 375 grammes demande l'allongement de 8 heures du temps d'incubation.

Le Vidas Salmonella Xpress (SLMX) permet le screening des négatifs dès 17h sur la viande crue de bœuf et les œufs pasteurisés. Basé sur de nouveaux anticorps, le protocole est simplifié par rapport au Vidas ICS2 SLM. Au premier jour, on conserve le pré-enrichissement en eau peptonée tamponnée (16-24h). Au deuxième jour, il suffit de lancer une seule barrette SLMX – sans enrichissement - pour obtenir un résultat en 45 minutes. Pour bioMerieux, il s’agit de proposer une méthode plus rapide sur les matrices alimentaires les plus critiques, en attendant la mise au point prochaine de la méthode Up « phage ligand » sur Salmonella.

A lire

Dossier
« Salmonella sous haute surveillance », Process alimentaire, mai 2009

Article
« Le Vidas UP détecte E. coli O157: H7 en 7h », Process alimentaire, octobre 2008