Process Alimentaire / Qualité / IFS Food version 6 : le premier bilan

Qualité

IFS Food version 6 : le premier bilan

Anne-Katell Mousset  |  5 Novembre 2012 | 

L’IFS vient de rendre publics les enseignements tirés des 20 premières certifications IFS Version 6 en France © bluedesign - Fotolia.com

A l’heure actuelle, 910 certificats de la version 6 du référentiel IFS ont été téléchargés, dont 26 en France. L’organisme a procédé à l’analyse des 20 premiers certificats émis en France. Un petit nombre mais qui permet déjà de tirer quelques conclusions. Ainsi 16 ont maintenu leur « niveau supérieur », 2 leur « niveau de base ». 2 entreprises cependant sont passés du « niveau supérieur » au « niveau de base ».

9 ont vu leur note augmenter et 11 baisser. La note finale ne change donc pas fondamentalement en moyenne. La décote maximum observée est de 4,1% et l’augmentation maximale de 1,75%. Sur les 20 rapports, la note a baissé en moyenne de 0.74%.

La version 6 ne semble pas poser de gros problèmes aux entreprises, qui se sont bien préparées, puisque que l’IFS n’observe pas de déviations récurrentes sur les nouvelles exigences (peu de notations D).

Concernant les nouvelles exigences « Food Defense » (chapitre 6), qui inquiétaient nombre d'industriels. Les raisons des écarts observés sont les suivantes :

  • Peu ou pas de formation food defense (point 6.1.1)
  • Analyse des dangers incomplète (6.1.2)
  • Accès du personnel non sécurisé en pleine journée (6.2.1)
  • Procédures non finalisées, instructions (6.2.2)
  • Pas de clauses dans les consignes visiteurs, pas d’instructions fournies aux visiteurs ni aux prestataires (6.3.1)
  • Formation non finalisée du personnel à la food defense (6.3.2)