Process Alimentaire / Qualité / L'Efsa renouvelle son panel d'experts

Qualité

L'Efsa renouvelle son panel d'experts

Anne-Katell Mousset  |  19 Juin 2012 | 

L'Autorité européenne de sécurité des aliments vient de publier la liste des 167 scientifiques qui vont constituer ses groupes scientifiques pour les trois ans à venir. L'Efsa rend également publique les déclarations d'intérêts de ces experts, dans la continuité de sa démarche initiée en 2011 visant à améliorer la transparence de ses processus de décisions.

L’Efsa (Autorité européenne de sécurité alimentaire) vient de publier les noms et les déclarations d’intérêts des 167 experts qui commenceront à travailler au sein du comité scientifique et de ses huit groupes scientifiques à partir du 1er juillet 2012 et pour un mandat de trois ans. Le processus de sélection a été observé par un comité d’évaluation externe et les listes finales ont été adoptées par le conseil d’administration le 14 juin.

Les experts choisis émanent d’universités, d’instituts publics de recherche et aussi d’organes gouvernementaux à travers l’Union européenne. De préférence, l’Efsa travaille avec des experts issus d’organisations similaires au niveau national, comme l’Anses en France ou l’Afsca en Belgique par exemple.

41% de ces experts sont issus de l’université, 39% d’instituts publics de recherche et 15 % d’organes gouvernementaux. Les 5 % restants sont retraités de telles institutions.

Le problème des conflits d’intérêts

Dernièrement l’expertise de l’Efsa a été mise en cause. Certains de ces experts ayant été ou étant proches d’intérêts privés.

En 2011, l’Autorité a donc lancé une réflexion sur le sujet de l’indépendance de l’expertise. Un audit réalisé par un cabinet indépendant a permis de détecter les dysfonctionnements existants et de proposer des pistes d’amélioration en matière de transparence des avis rendus par l’Efsa, comme la mise à jour des déclarations d’intérêts. Les nouvelles règles d’indépendance présentées par l’autorité en mars dernier et ce panel de scientifiques renouvelés n’ont qu’un but : redonner toute confiance dans les avis rendus. Cependant, il faut noter que le problème de l’expertise à l’Efsa est le même que dans toutes les agences d’évaluation du risque : les experts de haut niveau reconnus dans leur domaine sont souvent une denrée rare que s’arrachent les agences ou autorités de santé publique mais également les industriels et organismes privés...

La déclaration d’intérêt est un document publique, consultable sur le site de l’Efsa . Elle contient des informations détaillées sur les activités en cours et les activités accomplies au cours des cinq dernières années dans les catégories suivantes:

  • propriétés ou autres investissements, y compris les actions,
  • appartenance à un organe de direction ou équivalent
  • appartenance à un organe consultatif scientifique,
  • emploi,
  • conseils/avis,
  • financement de la recherche,
  • droits de propriété intellectuelle
  • autres appartenances ou affiliations,
  • intérêts des membres de la famille proche,
  • autres.

Tout scientifique participant à l’une des entités scientifiques de l’Efsa telles qu’un groupe scientifique ou un groupe de travail doit déposer une déclaration annuelle d’intérêt.