Process Alimentaire / Qualité / La listeriose en hausse chez les personnes âgées et les femmes selon l’Efsa

Qualité

La listeriose en hausse chez les personnes âgées et les femmes selon l’Efsa

Marjolaine Cérou |  14 Février 2018 | 

Selon l’Efsa, les cas de listériose ont augmenté entre 2008-2015 chez les personnes de plus de 75 ans ainsi que chez les femmes âgées de 25 à 44 ans (des cas principalement liés à des périodes de grossesse). D’après les experts, l'incidence la plus élevée de listériose chez les personnes âgées est probablement liée à la proportion accrue de personnes de plus de 45 ans souffrant d'affections sous-jacentes (cancer ou un diabète). En parallèle, l'augmentation de la consommation de salades préparées et d'aliments prêts à consommer tels que du poisson fumé ou salé ou des fromages à pâte molle ou semi-molle ont contribué à la hausse des infections. Enfin, ils soulignent l'amélioration du système de surveillance dans certains États membres qui a également pu contribué à cette tendance.


Les experts ont estimé qu'un tiers des cas de listériose sont dus au développement de Listeria monocytogenes dans des aliments préparés et conservés dans le réfrigérateur des consommateurs. D’où l'importance du respect des bonnes pratiques d'hygiène.


Ils se sont penchés sur ce sujet suite à la publication du rapport de synthèse de l'UE 2015 sur les zoonoses d'origine alimentaire qui identifiait une tendance à la hausse des cas de listériose sur la période 2009-2013.


L’avis est disponible dans son intégralité ici .