Process Alimentaire / Qualité / Les Mousquetaires digitalisent leur traçabilité avec Zest HACCP

Qualité

Les Mousquetaires digitalisent leur traçabilité avec Zest HACCP

Marjolaine Cérou |  4 Juin 2018 | 

Le groupe de grande distribution a signé un accord avec l’éditeur de logiciel Zest HACCP pour équiper les enseignes Intermarché et Netto. L’objectif est de fiabiliser la traçabilité.

Les applications dédiées à l’HACCP digitales sont en vogue. Et Zest HACCP en a fait sa spécialité. Elle vient de signer un contact-cadre avec Les Mousquetaires pour déployer sa solution dans les enseignes du groupe. L’objectif : fiabiliser la traçabilité. Un principe que la start-up bordelaise a déjà bien implanté en grande distribution mais qui pourrait aussi s'appliquer à l'industrie agroalimentaire.

Concrètement, l’application aide les équipes sur le terrain à gérer la bonne application du plan de maîtrise sanitaire. La solution facilite ainsi la réalisation des enregistrements obligatoires et simplifie les démarches HACCP pour les différents rayons (sec, frais et traditionnel). Et cela à l’aide d’une seule interface. De plus, elle pilote et maîtrise l’ensemble des dates limites de consommation et des dates de durabilité minimale. « Pour un pâté de campagne commercialisé au rayon charcutier-traiteur par exemple, l’application aide à suivre la durée de vie une fois que le produit a été ouvert en rayon. Cela optimise la gestion des périmés », commente Alexandre Mak, p-dg et co-fondateur (lire Mars 2018, p98). Un autre intérêt de cette solution dématérialisée est de viser le zéro papier, ce qui représente un gain de temps pour les opérateurs.

En un an, une centaine de magasins des enseignes Intermarché et Netto ont été équipés de la solution. « Des alertes sont envoyées pour informer les collaborateurs des dates limites de consommation les plus proches, ce qui leur garantit une gestion optimale des produits », indique Alexandra Genèbre, directrice de l’Intermarché de Linars (16), l’un des premiers points de vente à intégrer la solution.

L’application fonctionne en mode Saas. Après avoir multiplié par dix son chiffre d’affaires en 2017, l’éditeur de logiciels de traçabilité alimentaire a levé 700 000 € en janvier 2018. Il compte accélérer sa croissance en France et a l’ambition de s’ouvrir au marché européen d’ici 2020. A noter qu’une version de l’application a été spécialement développée pour le secteur agroalimentaire. Elle permet de gérer toute la traçabilité des produits, de la réception en passant par la fabrication jusqu’à l’expédition. Entièrement personnalisable, l'application offre la possibilité de créer des étiquettes personnalisées suivant les besoins.