Process Alimentaire / Qualité / Sojasun mise sur l'énergie verte de l'éolien

Environnement

Sojasun mise sur l'énergie verte de l'éolien

Anne-Katell Mousset |  17 Mai 2011 | 

Mise en route en avril 2011 sur l'usine Sojasun de Chateaubourg (Ille-et-Vilaine), l'éolienne Enerco E53 va permettre de produire 10% de l'électricité consommée sur le site.

Un mât de 60 mètres et trois pâles de 27 mètres ! Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'éolienne qui trône devant le site Triballat de Chateaubourg (Ille-et-Vilaine) est un signe visible de l'engagement dans le développement durable de l'entreprise. L'éolienne Enerco E53 est sortie de terre fin mars 2011. Mise en route en avril, elle sera officiellement inaugurée la semaine prochaine.

L'installation, rattachée au site de production « Sojasun », dégage une puissance de 0,8 mégawatt pour un investissement d'environ 1 million d'euros. « En théorie nous devrions avoir un retour sur investissement d'une dizaine d'année », explique Jean-Marc Lévêque, responsable développement durable de l'entreprise.

L'éolienne, de marque Enercon, « est particulièrement adaptée aux conditions de vents d'intérieurs des terres comme ici, précise-t-il. C'est un dire un vent régulier et de force moyenne, autour de 6 mètres par seconde ».

Objectif 20 à 25% d'ici trois ans

L'électricité produite par l'éolienne n'est pas envoyée directement à l'usine, elle passe par le réseau électrique d'EDF. « Les machines de production sont trop sensibles aux microcoupures pour que l'on puisse directement les alimenter par l'éolienne », précise jean-Marc Lévêque.

L'installation devrait fournir l'équivalent de 10% de l'électricité du site de production. À terme, l'objectif pour l'industriel est de produire lui-même 20 à 25% de son électricité d'ici trois ans. Autres pistes envisagées : la méthanisation et le photovoltaïque.