BASF remplace les solvants par de l’eau de coco

3 juillet 2019 - Amelie Dereuder

Dans le brevet « Utilisation de l'eau de coco comme solvant d'extraction », BASF décrit l’utilité du jus de noix de coco immature pour réaliser l’extraction de composés végétaux et remplacer les solvants polluants. Cet ingrédient permet d’extraire deux fois plus de polyphénols de feuilles d’olivier ou de naringine d’orange que l’eau distillée. L’eau de coco peut aussi être employée pour réaliser des extractions en conditions subcritiques, avec moins de brunissements des extraits.

Brevet WO2018122514, publié le 5 juillet 2018.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois