Brasserie : Hydro-Thermal améliore la production de moût

4 février 2019 - Stéphanie Perraut

Spécialisée dans les solutions mettant en œuvre de l’injection directe de vapeur, la société américaine Hydro-Thermal Corporation décrit dans son brevet « System and method for wort generation » un procédé permettant d’optimiser la préparation de moût en brasserie en utilisant un chauffage par injection de vapeur et un flux stratifié. Le processus présenté commence par le mélange du grain finement moulu avec de l'eau. La suspension qui en résulte est pompée à travers un dispositif de chauffage à injection de vapeur pour former un moût. Ce moût chauffé pénètre dans un récipient stratifié qui crée un profil de température spécifique et permet un écoulement sans mélange. Après rétention dans une section en spirale (« mash coil » en anglais), le moût est dirigé vers une unité de filtration. Ensuite, il entre dans une cuve d’ébullition où il est chauffé par une deuxième injection de vapeur. La cuve est dotée d’une tête de pulvérisation qui réduit la formation de mousse. Enfin, le moût passe à travers un tamis à surface raclée.

La solution décrite intègre en outre un système de récupération d’énergie au niveau de l’injection de vapeur, sous la forme d’une « batterie thermique ».

Brevet WO201867513, publié le 12 avril 2018.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois