Corps étrangers : Tetra Laval sécurise le conditionnement aseptique

6 septembre 2019 - Stéphanie PERRAUT

Dans le brevet « Processing liquid food », Tetra Laval se propose de réduire voire supprimer la présence de corps étrangers à l’état de particules (issus notamment de l’usure des équipements) dans un liquide emballé en condition aseptique après traitement thermique. Le constructeur décrit un dispositif se positionnant entre les unités de traitement et de conditionnement, au plus près de cette dernière. Il s’agit d’un filtre retenant les particules de diamètre supérieur à 73 micromètres. Pour prévenir tout risque, le brevet indique l’absence de composants mécaniques additionnels, susceptibles de relarguer des particules, entre ce filtre et l’unité de conditionnement. L'ensemble intègre des systèmes de maintien en température et en pression.

Brevet EP3333246A1, publié le 13 juin 2018.

 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois