Linde imprime en 3D sous atmosphère protectrice

12 octobre 2018 - Stéphanie Perraut

Dans deux brevets, Linde décrit des systèmes de fabrication additive qui permettent d’imprimer des aliments en 3D sous une atmosphère protectrice. Dans les deux cas, au moins une tête d’impression est disposée dans une enceinte isolée. Un brevet décrit un système dans lequel l’enceinte est percée d’au moins d’une entrée de gaz, un dispositif de contrôle du flux pouvant être installé entre elle et la source. L’autre brevet présente une buse complexe comportant une section dédiée à l’extrusion du produit alimentaire et une autre section assurant l’injection du gaz protecteur.

Brevets EP3335579 et EP3335580, publiés le 20 juin 2018.

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois