Poudres laitières : Tetra Laval réduit la viscosité en amont de l’atomisation

12 octobre 2018 - Stéphanie Perraut

Le brevet « A method and system for producing milk powder » déposé par la holding Tetra Laval décrit un mode opératoire alternatif, et plus économe en énergie, pour l’obtention de poudres laitières. L’idée est d’intégrer dans le schéma de fabrication, après l’évaporation, une étape (et un équipement dédié) de cisaillement qui réduit la viscosité en rompant les agrégats protéiques. Le produit laitier doit ensuite être rapidement transféré à l’atomiseur pour éviter que les agrégats ne se reforment.

Brevet EP3311672 A1, publié le 25 avril 2018.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois