Wrigley dépose un brevet sur un chewing-gum au pissenlit russe

19 novembre 2018 - Amélie Dereuder

Le 5 avril 2018, Wrigley a obtenu un brevet intitulé « Gum bases incorporating polymers derived from russian dandelion ». Il décrit la formulation d’un chewing-gum avec du latex issu de pissenlit à caoutchouc russe, une plante originaire du Kazakhstan. De la gomme et de la résine terpénique sont utilisés pour fabriquer la base de la confiserie.

WO2018064484

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois