Emballage

Cette peseuse associative prend soin des produits fragiles

1 juin 2011 - François Morel

Démonstration de la peseuse TSDW-205 sur le stand Yamato à Interpack ; elle comprend 12 cellules de pesage et un écran de contrôle.

Comment faire du poids constant avec des produits tels que les fruits et légumes, c’est-à-dire fragiles et facilement déformables, et de taille/poids variable. La réponse de Yamato, présentée sur Interpack 2011, est un petit système de pesage associatif, composé de 12 cellules de pesage (plateaux identiques à ceux d'une balance, capacité unitaire de 1500 g), réparties de part et d'autre d'un tapis convoyeur (2 x 6).

Dans cet équipement semi-automatique, les grappes de raisin ou les morceaux de viande, par exemple, sont déposées manuellement par l'opérateur à une cadence de 20 à 30 unités emballées par minute.

Sans pertes ni erreur de pesée

Le système associe automatiquement les poids (2 par 2 pour les grappes de raisin au cours de la démonstration. L'avantage de ce système, destiné aussi bien au producteur qu’au distributeur, est de garantir l'absence de pertes ou d'erreurs de pesée. Le tapis convoyeur est conçu pour transporter en douceur et sans détérioration les articles pesés.

Sur Interpack 2011, Yamato a également exposé sur son stand une balance capable de déterminer la longueur de charcuterie (de forme et longueur standard ) à découper pour obtenir une portion d'un poids déterminé : une solution très pratique en semi-automatique dans un magasin ou dans une PME semi-artisanale.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois