Emballage

Cocorette marque ses boîtes d'oeufs au laser

25 septembre 2012 - François Morel

Selon Cocorette, la technologie laser est "propre et performante".

Le centre de conditionnement d’œufs fermiers (label rouge et biologiques) de Cocorette dans le Pas de Calais est un des tout premiers à passer au marquage laser (matériel Videojet) pour ses boîtes d’œufs en carton. Christophe Minnebo, responsable production de l'entreprise, qualifie la technologie laser de "propre et performante". Elle se substitue aux systèmes jet d'encre (TIJ- Thermal Ink Jet) jugés désormais insuffisants pour Cocorette. "Dans ce métier la propreté et la qualité de marquage, à cadence élevée, sont essentielles", explique-t-il.

Le centre de conditionnement d’œufs fermiers (label rouge et biologiques) de Cocorette dans le Pas de Calais est un des tout premiers à passer au marquage laser (matériel Videojet) pour ses boîtes d’œufs en carton.

Sainte-Catherine est un des cinq centres de conditionnement de Cocorette en France. Il assure la collecte auprès de 152 éleveurs, ce qui représente en moyenne 350 000 oeufs/jour. Conformément à la réglementation, les marquages se font sur chaque oeuf et sur les boîtes en cellulose moulée. Outre la dimension environnementale qui a pesé dans le choix de l'équipement, l'économie a été aussi un critère important. "Nous perdions beaucoup d'argent avec les anciennes machines de marquage, témoigne le chef de production. Le laser a permis de réduire les coûts d'exploitation : Nous n'achetons plus d'encre, il n'y a quasiment plus d'intervention de maintenance, et le risque de panne est très faible."

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois