Emballage

Découvrez les candidats "Emballage" à la Palme de l'innovation

18 octobre 2011 - François Morel

Le coffret pour bouteilles de champagne de LCI Packaging est en carton microcannelure et permet de de conditionner deux types de bouteilles différentes.

Quatre exposants du monde de l’emballage ont présenté une innovation cette année pour concourir à la Palme.

Parmi eux, LCI Packaging, qui a conçu un coffret spécialement étudié pour les bouteilles de champagne. Réalisé carton ondulé micro-cannelure, il se différencie par la possibilité de mettre deux types de bouteilles différentes grâce au calage intégré. Sa fermeture a été adaptée spécialement à l'intention des collectionneurs, pour laisser apparaître une capsule. Le coffret peut être personnalisé au niveau des ses dimensions, de l'impression et du gaufrage. Dernier atout il est fabriqué en carton recyclé.

Autre domaine celui de la conservation : Janny MT a mis au point un couvercle étanche en ABS, s'adaptant sur les caisses-palettes de stockage (et expédition). Disponible en deux modèles, le couvercle permet la conservation des fruits et légumes frais en atmosphère contrôlée. Ce procédé assure une durée de conservation prolongée : jusqu'à 9 mois pour une pomme (contre 4 mois en cellule frigorifique).

Pont Emballage a présente une nouvelle ligne d'emballages Excellsens. Ce sont des bocaux en verre pressé (ou pressé soufflé), conçus pour répondre à plusieurs besoins : le "relooking" d'un concept ancien, la réduction des risques de migration, les exigences d'ouverture facile. La gamme comprend ainsi plusieurs variantes de présentation : avec ou sans monture métallique de fermeture dans la version joint, et avec ou sans monture dans la version capsule de bouchage. Une étude du CTCPA a validé l'étanchéité des bocaux destinés notamment aux conserves de viande. Il faut préciser que le joint n'est jamais au contact du produit.

Du côté des chariots, c’est Balyo, spécialiste des chariots automatiques pour lesquels il utilise la technologie du géoguidage, qui a présenté sur le salon un nouveau modèle à mât rétractable adapté aussi bien aux productions à haut débit qu'aux ateliers de dimensions réduite (allées étroites, stockage dans l'industrie alimentaire, manutention en usine, plate-forme de distribution...). Le géo-guidage associé à un système de sécurité (balayage laser) a l'avantage de pouvoir flexibiliser les flux. Au niveau des capacités, le mât de levage autorise le gerbage jusqu'à 12 m, Sa capacité de charge va de 1400 à 2500 kg, en palettes de 2,5 tonnes. Ce chariot peut être livré également dans une version modifiée pour le transport des bobines, sans support de charge, jusqu'à 1000 kg.
Les candidats :

  • Balyo : Chariot géoguidé à mats rétractables. Hall 10 - Stand F10
  • LCI Packaging : Coffret pour bouteilles de champagne. Hall A - Stand B9
  • Janny Mt : Couvercle technique pour caisse-palette. Hall A - Stand E9
  • Pont Emballages : Gamme Excelsens. Hall A - Stand E26

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois