Emballage

Emballages plastiques : des signes positifs en 2013

Les investissements par les fabricants d’emballages plastiques portent en priorité sur l’amélioration de la performance industrielle et sur le développement de l’offre en produits innovants. En photo le nouvel outil de 3ème génération d’Europlastiques à Laval (53).

« Contexte très difficile » en 2012, « encore difficile » en 2013. Pour les fabricants d’emballages plastiques et souples, la situation du marché ne cesse d’évoluer. Cette année, lors du traditionnel bilan annuel d’Elipso, en octobre, le message principal n’est plus la crise du prix des matières premières. L’actualité 2013 est la relance des investissements, orientés vers les produits innovants et les performances environnementales.
L’enquête réalisée pour Elipso par le cabinet Asterès révèle que plus de la moitié des entreprises interrogées (56%) ont augmenté leurs investissements de plus de 15% entre le 1er semestre 2012 et le 1er semestre 2013. « Le taux moyen d’investissement bondit de 3,2 à 5,1 % cette année. » Il règne donc un certain optimisme dans ce secteur, qui fait exception. Les professionnels de l’emballage plastique et souple sont confiants pour 2014.

L’année 2013 est pourtant une année en demi-teinte. Le chiffre d’affaires annuel des industriels de l’emballage plastique et souple a en effet reculé de 2,5% entre le 1er semestre 2012 et celui de 2013. Sur un an, le volume livré au premier semestre a diminué de 3,5%. Une diminution à relativiser, puisque le marché était jusqu’ici resté à un niveau élevé. Le repli est du principalement au marché français : le CA national a baissé de 3,1% et les ventes à l’export de 1,1%.

Concernant les marchés de l’emballage, les situations sont disparates, analyse le cabinet Asterès. « Alors que la cosmétique et l’entretien se portent bien, c’est plus délicat pour l’agroalimentaire. Un secteur que l’on croyait insubmersible, mais qui n’avait pas vu l’arrivée de nouveaux pays. L’agroalimentaire français n’est pas en train de couler mais il perd des parts de marché. » Pour le deuxième semestre 2013, la majorité des entreprises interrogées table sur une stabilité sur tous les fronts : CA, volumes livrés, exportations et effectifs.

Des plastiques toujours plus innovants

Les nouveaux emballages plastiques sont de plus en plus techniques. Ils répondent aux évolutions du marché et aux nouveaux modes de consommation. L’environnement fait évidemment partie des axes d’innovation avec des emballages allégés : 8 entreprises sur 10 travaillent à réduire le poids ou le volume des emballages, et 44% utilisent des plastiques recyclés. Mais l’emballage sait aussi se mettre au service du produit. « Il y a moins de sel et moins de sucre dans les produits alimentaires, l’emballage évolue pour pallier à ces baisses, explique Françoise Girardi, déléguée générale d’Elipso. Les industriels recherchent également des solutions anti-gaspillage, avec un emballage qui permet de consommer uniquement ce dont on a besoin, et de conserver le produit ».
Une poussée de l’innovation et de l’investissement, autant de signaux positifs pour Elipso.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois