Emballages

Emballages souples : le groupe Bernhardt rachète la société Deltasacs

6 décembre 2021 - Karine Ermenier

Avec l’acquisition de la totalité des parts de la société Deltasacs, le groupe Bernhardt complète son portefeuille d’emballages souples recyclables. Et renforce ses positions dans le domaine des poches stand-up à bouchons pour produits liquides et secs.

En date du 6 décembre, le groupe Bernhardt (12 M€ en 2021, 75 salariés) basé à Wimille dans le Pas-de-Calais, a annoncé le rachat de la société Deltasacs (8,2 M€ en 2021, 45 salariés) installée à Pont-Evêque en Isère, spécialiste des poches de type Doypack. Avec un chiffre d’affaires combiné de 20 millions d’euros, les deux entreprises ont développé des gammes d’emballages complémentaires qui leur permettent de positionner désormais l’ensemble comme un acteur qui compte dans le domaine des emballages souples recyclables, avec ou sans bouchon, de 50 ml à 2 litres pour produits liquides et secs. Deltasacs a, par exemple, récemment développé un Doypack en mono-polyéthylène recyclable, fruit d’un développement porté par un consortium d’innovation co-financé par Citeo auquel ont aussi participé Leygatech, Barbier et Henkel.

« Une page se tourne pour moi avec la cession de Deltasacs, témoigne Jean-Paul Pigé, ancien actionnaire majoritaire et président de l’entreprise. La société Bernhardt, qui incarne une véritable continuité, est bien positionnée pour prolonger le cycle de croissance vertueuse de Deltasacs et s’affirmer comme un acteur "made in France" au service de ses clients. » Pour rappel, Deltasacs est reconnu pour son savoir-faire sur toute la chaîne de valeur, de l’infographie au façonnage de Doypacks, en passant par l’impression flexo et le complexage.

« Tout au long de nos échanges avec Jean-Paul Pigé et les salariés de Deltasacs, nous avons pu noter des points communs clé entre nos deux cultures d’entreprise», a indiqué Jean-Marc Gourlet, président de Bernhardt qui, outre la fabrication d’emballages, produit également des machines de conditionnement pour les secteurs pharmaceutiques, agro-alimentaires et chimiques.

Le groupe Bernhardt confirme que les deux entités vont garder leur identité et que leurs équipes commerciales travailleront de concert. "Il s’agit d’activités complémentaires dans le domaine de l’emballage", rappelle le repreneur.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois