Zéro déchets

FoodChéri livre ses plats en emballages réutilisables et consignés

6 juillet 2020 - Karine Ermenier

Le 1er juillet dernier, la secrétaire d’État à la transition écologique Brune Poirson a laissé trois mois aux plates-formes de restauration à emporter pour lui faire des propositions de solutions de livraison zéro déchet avec couverts réemployables.  FoodChéri joue les précurseurs en lançant une offre pour les livraisons de repas en entreprises.

Le 1er juillet dernier, les plates-formes Deliveroo, Ubereats, Frichti, Sushi Shop et autre FoodChéri se sont réunies sur demande de la secrétaire d’État à la transition écologique Brune Poirson. Elle leur a laissé trois mois pour faire des propositions allant dans le sens d’une livraison de repas plus durable, qualifié de zéro déchet. Car à partir du 1er janvier 2022, les couverts utilisés pour la livraison de repas devront être réemployables. Et on comprend pourquoi. Alors que le déconfinement débutait et que les restaurants n’étaient pas encore ouverts pour une consommation sur place, beaucoup se sont essayés à la vente à emporter. Testé par la rédaction de Process Alimentaire, comme par de nombreux Français, par solidarité pour nos commerçants locaux qui souffrent de la crise, la douche a été froide au moment de jeter tous les emballages à la poubelle. De quoi laisser un petit goût amer à ces bons petits plats cuisinés avec des légumes de saison !

Des contenants 100 % consignés en plastique lavable

La proposition de Brune Poirson d’aller vers des emballages réemployables est donc la bienvenue pour les consommateurs. Même si elle semble évidemment compliquée à mettre en place pour les plates-formes de livraison : elle nécessite de créer des points de consigne, de trouver des prestataires de lavage des emballages, d’impliquer les collectivités locales, de mettre en place des démarches communes avec d’autres acteurs de la livraison, etc.  Peu habitués à ramener leurs emballages, les consommateurs devront aussi faire un effort et changer leurs habitudes.

Pour autant, FoodChéri n’a pas tardé à proposer une solution, au moins en direction des entreprises.  Après plus d'un an de recherche et développement, la start-up lance la première solution de livraison de repas en entreprise avec des contenants 100 % consignés. Ils sont en plastique réutilisable, résistant à plus de 300 lavages ainsi qu’au réchauffage. Chaque jour, les contenants sont collectés sur place, lavés et renvoyés vers l’atelier de production FoodChéri (découvrez cet atelier dans notre article « Les plats cuisinés FoodChéri gagnent en productivité avec Guelt »). Cette initiative a pour but d’être progressivement étendue aux comptes entreprises de la start-up (soit 1 000 entreprises).

Une offre à déployer en B2C pour la livraison à domicile

 « Nous sommes convaincus que le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas. Une équipe est mobilisée sur le sujet et travaille dur depuis plus d’un an pour trouver la meilleure solution et aller vers le zéro déchet. Aujourd’hui, nous sommes prêts. L’enjeu sera maintenant de la déployer progressivement pour nos clients B2B, et de la rendre accessible le plus vite possible pour tous nos clients B2C. Il faudra compter sur une mobilisation collective pour atteindre cet objectif, nous sommes donc ravis de voir que le gouvernement s’empare de ce sujet clé”, déclare Julia Vernin, COO de FoodChéri.

Dès mai 2019, FoodChéri avait été le premier acteur de la foodtech à proposer pour l’ensemble de ses clients une barquette en carton recyclable et en rPET (du plastique déjà recyclé à 50 % minimum et recyclable), ainsi que des couverts en amidon de maïs réutilisables proposés uniquement à la demande. Le tout livré dans des sacs en kraft recyclables.

Pour les entreprises, le spécialiste de la livraison de repas préparé par des chafs a également mis en place un dispositif de sacs réutilisables, récupérés chaque jour par les livreurs. Ces initiatives ont déjà réduit de 20 % la part de déchets d’emballage générés par la plate-forme.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois