Emballage

Fortes tensions sur les prix de vente des cartonnages

1 septembre 2009 - François Morel

Un baromètre de l'économie ! La filière française de l'emballage papier-carton traduit parfaitement les effets du ralentissement économique. Elle enregistre au 1er semestre 2009 un net recul de son activité, confirme le Cofepac. Sans compter qu'à la faiblesse de la demande intra-européenne, s'est ajoutée une baisse de la demande hors zone euro. Les fluctuations de certaines monnaies européennes (Livre, Couronne suédoise, Zloty... ) ont bénéficié aux producteurs de ces pays. Les seules notes positives dans ce tableau sont pour les fabricants une détente sur les prix de l'énergie et une baisse du cours des matières premières, découlant d’une baisse de la demande.

Forte contraction de l’activité

Le début de l'année 2009 confirme la tendance amorcée en 2008, avec une situation plus ou moins contrastée suivant les familles de produits. Ainsi le carton plat enregistre une baisse de 16 % au 1er trimestre, comparé à l'an dernier, pour la production, et -33 ,1% pour les exportations. Le secteur de l'ondulé transformé enregistre une forte contraction de son activité (environ -20%), du fait notamment du net ralentissement de la production industrielle et vinicole. Le cartonnage pliant (étuis) lui ne baisse ( -5%) que de façon limitée par rapport à d'autres segments. Ce faible recul est dû au fléchissement limité des marchés du luxe, de la parfumerie et de l'alimentaire, ce dernier étant un des principaux consommateurs en matière de cartonnages.

Les perspectives 2009 ne sont guère plus encourageantes, si on en croit le Cofepac qui note cependant depuis le début juin les prémices d’une légère reprise.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois