Emballage

GS1 lance un nouveau standard de « code-barre » digital

30 août 2018 - Karine Ermenier

Tel une URL ou une adresse web, le nouveau standard mondial « GS1 Digital Link » permet de relier tous types d’information B2B et B2C. En scannant ce QR-Code avec leur smartphone, les consommateurs pourront accéder à une plus grande variété d’informations sur les produits : dates de péremption, données nutritionnelles, garanties du produit, origines, instructions d’utilisation, voir même des liens vers les réseaux sociaux. « Les consommateurs pourront également acheter et commander des produits, récolter des points de fidélité et partager des avis sur les produits avec leurs amis », indique GS1.

Pour les distributeurs et les marques qui déploient des solutions utilisant GS1 Digital Link, l’intérêt, à terme, sera de simplifier leurs emballages (via l’impression d’un seul code) et établir une relation privilégiée avec leurs clients. « En reliant le monde du commerce physique à celui du e-commerce, les clients pourront, par exemple, tout en étant en magasin, recevoir des réductions et comparer les prix en temps réel », précise GS1. En parallèle, ce standard améliore les solutions de traçabilité en permettant le codage et l’identification des lots de produits particuliers en cas de rappels sanitaires.

Développé en collaboration avec des distributeurs, des fabricants, éditeurs de solutions et des experts en technologie, le GS1 Digital Link viendra compléter puis petit-à-petit remplacer le code à barre traditionnel. Des projets pilotes sont actuellement en cours dans plusieurs pays. Plusieurs marques et éditeurs de solutions coopèrent déjà pour améliorer leur plate-forme dans le but d’utiliser ce nouveau standard.

Process Alimentaire - Abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois