Emballage

La barquette en acier à l’assaut des micro-ondes

18 février 2008 - Josselin Moreau

Les barquettes en acier flexible Creasteel d’ArcelorMittal permettent une mise en valeur visuelle importante des produits : elles évitent le recours au suremballage carton.

Deux prototypes de barquettes micro-ondables en acier flexible Creasteel apportent au rayon des plats cuisinés frais un vent de modernité. Elles sont le fruit d’une association entre le fournisseur d’emballage ArcelorMittal, le groupe Impress et l’agence Alpha Centauri Design. Plus souple pour la mise en forme du contenant, l’acier flexible vient concurrencer le thermoformage et les procédés par injection au niveau du prix et dans la mise en valeur des produits.

Rupture

La conception des deux barquettes - présentées et primées au dernier Cans of the Year Awards de Chicago – est originale sur plusieurs plans : éco-conception, formes moderne et praticité.

Éco-conception. Le nouveau matériau Creasteel développé par ArcelorMittal permet une mise en valeur marketing du produit sur la barquette elle-même. « L’impression se réalise directement sur le contenant, y compris l’opercule et le fond de la barquette. Ceci nous a permis de nous affranchir complètement du fourreau de suremballage carton que l’on retrouve habituellement sur les emballages plastique », précise Florence Galimand, directrice du département design d’Alpha Centauri Design.

Formes modernes. Barquettes en triangle ou en ovale, avec un fond ondulé en étoile et un large « facing » pour la mise en valeur du produit en rayon : les concepteurs ont voulu introduire « davantage de modernité et de dynamisme dans un rayon alimentation souvent trop sage », précise Florence Galimand.

Micro-ondable. Le caractère micro-ondable des barquettes en acier Creasteel se révèle un atout important sur le marché des plats cuisinés individuels frais. Plusieurs évolutions ont été nécessaires pour assurer que des arcs électriques ne se forment pas lors du chauffage. Elles ont pu être menées en partenariat avec le centre de Recherche Impress de La Flèche (Sarthe). Les prototypes incluant des formes compartimentées ont par exemple été écartées.

Ouverture facile. Trois types d’operculage sont proposés : couvercle aluminium, opercule en acier pelable ou film plastique. L’allongement des languettes offre aussi au consommateur des barquettes facile à saisir et moins sensibles à la conduction de chaleur. « Cela n’aurait pas été possible sur des petits contenants avec des barquettes thermoformées qui requièrent une épaisseur de matériaux plus importante sur des surfaces planes », indique Florence Galimand.

L’agence Alpha Centauri Design a aussi travaillé sur des solutions de conditionnement « prêt à vendre » avec ce type de barquettes.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois