Emballage

La créativité packaging sort de l’œuf

22 décembre 2014 - K.E.

La boîte EggyPlay existe en rose, vert, jaune et bleu pour varier la couleur des constructions.

En grande distribution, la marque Le Gaulois arrive avec un concept complètement novateur : une boîte à œufs en polypropylène qui se transforme en jouet une fois utilisée. Il est vrai que la plupart des consommateurs ne savent pas quoi faire de leurs encombrantes boîtes à œufs une fois vides, si ce n’est de les jeter à la poubelle. « Avec EggyPlay, Le Gaulois a la belle idée d’offrir une seconde vie à ses boîtes d’œufs », se réjouit-on chez LDC. Parfaitement empilables, les boîtes EggyPlay facilitent le stockage en magasins et à la maison. Une fois dépliées, elles s’empilent les unes dans les autres et servent de base à la construction de forteresses et autres gratte-ciels. Recyclables, les EggyPlay existent en rose, bleu, vert et jaune. De quoi attirer les enfants et animer le linéaire assez atone des œufs entiers de consommation.

Un oeuf à la coque sans coque

Du côté de la restauration hors-domicile, Ovoteam (groupe Glon) innove avec son concept Coq’œuf. Il s’agit du premier œuf à la coque vendu sans coquille directement dans son coquetier ! De quoi éviter tout le travail de préparation aux cuisiniers de la restauration collective auxquels s'adresse cette innovation. Le produit, au cœur coulant « garanti », est pasteurisé dans son emballage et affiche une DLC de 30 jours. Il est ensuite réchauffé directement en cuisines. Le coquetier est en polypropylène de 55 grammes. Chaque colis contient 24 coquetiers.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois