Emballage

Le marché émergent des fontaines à eaux

6 avril 2010 - François Morel

Avec six fontaines à eau pour 1000 habitants, la France est au 12ème rang européen, derrière les Irlandais (22 fontaines pour 1000 habitants) ou la Pologne (10/1000). Crédit : DR

Avec 500 ml d'eau par jour en moyenne, alors que la quantité recommandée est d'1,5 litres, les français ne boivent pas assez d'eau. Et, où peuvent-ils boire ? C’est principalement sur le lieu de travail. La loi fait même obligation aux établissements publics et privés de mettre de l'eau fraîche à la disposition de leurs salariés. Mais, selon l'AFIFAE (Association française de l'industrie des fontaines à eau), il n’y a que 400 000 fontaines mises en place dans l'hexagone. Soit une densité de six fontaines pour 1000 habitants. Ce qui place la France au 12ème rang européen, loin derrière les Irlandais (22 fontaines pour 1000 habitants) ou la Pologne (10/1000).

+3,8% de croissance par an

Si on se fie à l’étude récente de l'AFIFAE, ce marché présente de bonnes perspectives de croissance. La progression, de + 3,8 % en 2008, est du même ordre que les années précédentes. Mais celle-ci est due principalement au développement des fontaines filtrantes, connectées sur l'eau de ville. Ce qui veut dire que le développement pour les fontaines à bonbonnes - qui représentent 70 % du marché - est plus lent.
Les bonbonnes sont concurrencées par les bouteilles.

Les 75 % de français qui boivent de l'eau au travail, privilégient l'eau en bouteilles (55% des buveurs) à l'eau du robinet (48%), et aux fontaines. Celles-ci ne touchent que le 1/3 des buveurs.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois