Emballages

Les emballages compostables multiplient les applications

24 février 2020 - Karine Ermenier

Freinés par certaines controverses autour de leurs matières premières ou de leur fin de vie, les emballages compostables se déploient malgré tout sur beaucoup de marchés. Exemple à travers trois innovations.

 

N’en déplaise à ceux qui considèrent que les emballages compostables ne sont pas toujours compostés, les solutions se déploient massivement sur le marché, notamment via des solutions à base de cellulose qui offrent l’avantage d’être recyclables et compostables le plus souvent à domicile. Exemple à travers trois lancements récents.

 

SoFruPak signe pour le film en cellulose Natureflex de Futamura

Le fabricant d’emballages pour fruits rouges polonais SoFruPak, a choisi les films en cellulose NatureFlex compostables de Futamura pour les fenêtres et ses couvercles de cartons de fruits à baie. Fabriqués à partir de pâte de bois géré de manière responsable, les films NatureFlex sont certifiés par TÜV Austria OK Compost pour le compostage industriel, selon la norme EN13432, et pour le compostage domestique (OK Home Compost).

L’innovation de SoFruPak a consisté à mettre au point une technologie de coating pour recouvrir l’intérieur de sa barquette en carton ondulé. De ce fait, cet emballage ne contient plus aucun plastique. « Le haut niveau de transparence et la brillance de ce film offrent une excellente clarté optique qui permet aux consommateurs de voir la qualité des fruits emballés. Les enductions personnalisées, qui ne nécessitent aucune perforation, protègent les fruits de toute contamination extérieure. Le film offre une protection supplémentaire aux produits et évite que les fruits ne soient écrasés ou renversés lors du transport, de l’entreposage ou de retour du supermarché », se réjouit Adam Sikorski de SoFruPak.

 

Ruinart enveloppe son champagne dans de la cellulose moulée

La maison champenoise Ruinart réinvente l’étui de bouteille de champagne. Après deux ans de recherche et développement, elle dévoile un étui éco-conçu, recyclable, issu de fibres naturelles de bois compressées provenant de forêts européennes éco-gérées. Neuf fois plus léger que le coffret précédent, celui-ci est moulé à la forme du flacon, de façon à créer une seconde peau. « La mise au point de cette texture rappelant la craie est une performance technologique par la finesse et la profondeur de ses détails embossés. Sept prototypes ont été nécessaires pour arriver à ce résultat », avance la maison rémoise.  Un procédé de découpe au jet d’eau sous pression a été spécialement développé pour Ruinart dans l’objectif d’éviter la présence de rebords. Un bouton pression, également en papier, assure la fermeture.

 

Gruppo Fabbri rend le film étirable compostable

Nature Fresh est le nouveau film étirable compostable (en domestique et industriel) développé par le fabricant de machines de conditionnement Gruppo Fabbri. Ce film, conçu à partir du matériau ecovio de BASF, allie transparence, élasticité, transpirabilité et résistance mécanique. Il est approuvé pour le contact alimentaire direct avec tous les types d’aliments, même gras. Imprimable avec des encres compostables, il permet de filmer des barquettes en carton, plastique, bioplastique, cellulose, bois (balsa), etc. 

 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois