Emballage

Les plastiques recyclés réclament leur droit au contact alimentaire

23 octobre 2017 - Karine Ermenier

Les convertisseurs de matières plastiques réunis au sein de l’association EuPC à Bruxelles, (European Plastics Converters) dénoncent un « obstacle à l’économie circulaire ». Dans un communiqué diffusé début octobre, l’EuPC a en effet rappelé que la Commission européenne était en passe d’officiellement autoriser les process de recyclage des plastiques déjà évalués positivement par l’Efsa en vue de leur réutilisation dans des emballages au contact. Seulement, la Commission aurait une nouvelle fois reporté sa décision.

« Plus de 9 ans se sont écoulés depuis la publication du règlement (CE) n ° 282/2008 établissant les règles relatives à l'utilisation de matières plastiques recyclées dans les applications alimentaires. À ce jour, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a adopté plus de 140 avis scientifiques positifs sur la sécurité des procédés de recyclage des plastiques utilisés dans les matériaux en contact avec les aliments. Suite à ces avis, la Commission européenne est en mesure d'autoriser officiellement les processus évalués. Cependant, elle n'a pris aucune initiative dans ce sens jusqu'à présent, dénonce l’EuPC. L'absence de cadre juridique européen prolonge le manque d'harmonisation entre les États membres et génère une incertitude juridique et un fardeau inutile pour l'industrie utilisant des matériaux recyclés. »

50 % du PET recyclé en Europe est utilisé dans des applications alimentaires

500 millions d'euros ont été investis par des entreprises dans des usines qui peuvent transformer des matières plastiques recyclées en matériaux adaptés aux applications d'emballage et de contact alimentaire. En 2014, plus de 50 % du PET recyclé en Europe était utilisé dans des applications de contact alimentaire. Mais les entreprises de l'UE sont toujours dans un no man's land législatif en raison de nombreuses années de retard. « Cette incertitude entraîne une baisse des investissements et, plus important encore, une possible méfiance dans la législation régissant les matériaux en contact avec les aliments », explique Casper van den Dungen, vice-président du groupe de travail sur le PET.

Absence de visibilité sur le marché des ventes de PET recyclé

Même les metteurs en marché d'eaux minérales s'inquiètent. "Les producteurs d'eaux minérales et de source sont des utilisateurs importants de plastique recyclé (PET), commente Patricia Fosselard, secrétaire générale de l'EFBW (European Federation of Bottle Waters). La mise en place d'un cadre européen harmonisé sur les processus de recyclage ouvrira la voie à une utilisation accrue du plastique recyclé et favorisera l'économie circulaire tout en apportant une sécurité juridique aux recycleurs et aux utilisateurs." Tous réclament donc que la Commission européenne débloque la situation de façon urgente.

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois