Emballage

Matières plastiques : des économies grâce aux nouveaux agents de clarification

6 septembre 2011 - François Morel

Les conteneurs de la marque Fit&Fresh (Medport) gagnent en impact visuel grâce à l’agent clarifiant NX8000. Crédit : Milliken

Grâce aux innovations de ces derniers mois, les additifs sont de plus en plus employés dans une large gamme de technologies utilisées pour différentes productions de polypropylène et de polyéthylène. Un grand nombre d’applications en transformation des matières plastiques sont concernées, notamment dans le moulage par injection en parois minces, la production de bouchons, l’extrusion-soufflage des bouteilles, le thermoformage et l’extrusion de films.

La nouvelle génération d’agent clarifiant NX8000 de Milliken va ainsi, sur les derniers grades de polypropylène, améliorer les caractéristiques d’écoulement, faisant bénéficier les transformateurs de temps de cycle de fabrication réduits et de températures plus basses. Un point qui jusqu’ici se heurtait aux limites de solubilité des additifs. De nombreux tests avec le NX8000 ont prouvé la possibilité d’obtenir une diminution de 15% des temps de cycle et de 20 % des consommations d’énergie.

Application des additifs Milliken aux bouchons. Crédit : Milliken

L’agent Hyperform HPN-20 E est, quant à lui, idéal pour les grades de polypropylène non-transparent destinés à des emballages à parois minces, spécialement pour les blocs-copolymères. On obtient notamment une meilleure rigidité et résistance aux impacts.

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois