Emballage

Packaging : 20 nouveautés à découvrir au salon Fachpack

7 septembre 2015 - Karine Ermenier

  • Packaging : 20 innovations à découvrir à Fachpack

    • Etimex Primary Packaging fabrique (par thermoformage ou injection) des pots et barquettes en CPET, polypropylène (PP), multicouches PP-EVOH-PP, APET, des couvercle en APET et PP, ainsi que des films souples et des films de thermoformage. Elle expose notamment au salon sa Plastic Can : une conserve plastique en polypropylène (PP) avec barrière Evoh fabriquée par injection et sertie d'un couvercle en métal. Elle peut être décorée dans le moule en IML (In Moulding Labelling). Elle assure une longue durée de conservation aux aliments, permet de les visualiser par transparence et réduit le poids de l'emballage par rapport au verre et au métal. « Elle convient aux fruits, aux légumes et aux autres produits visuellement appétissants », précise-t-on chez Etimex Primary Packaging.

      • Hall 4 - Stand 136
    • Spécialiste de l’injection soufflage de pots et de flacons en polyéthylène téréphtalate (PET) pour les cosmétiques et l'agroalimentaire, le Français Acti Pack expose notamment ses nouveaux squeezers pour produits sucrés (toppings, coulis, sirops) ou produits salés (moutarde, mayonnaise, sauces froides, etc.). Ces flacons stables, pouvant tenir sur le bouchon, se déclinent entre 270 ml et 500 ml et disposent de cols de 38/400 pour s'adapter au plus grand nombre de bouchages standard. Fabriqués en mono ou bi-injection (par injection-étirage-soufflage), avec ou sans valve ou avec un simple bouchon à rabat, ces squeezers en PET sont recyclables et personnalisables via une coloration du PET.

      • Hall 7A – Stand 635

    • Schut Systems présente son nouveau concept de barquette en papier Lock-Well, avec ou sans compartiments, développé en coopération avec PilloPak (fabricant d'emballage en papier ondulé ultra-léger). Lock-Well est une alternative à certaines barquettes en plastique. Le concept se compose d'une formeuse spéciale de cartons (en l'occurrence de barquettes), comme le F60 Sprinter ou F60-2 de Schut Systems, qui peut être intégreé dans une ligne d'emballage existante, et d'une barquette en carton dépliée. Cette ébauche de papier ondulé est transformée rapidement en barquette sans utiliser de colle. Lock-Well peut disposer de plusieurs revêtements, parmi lesquels un revêtement biodégradable, et bénéficier d'une impression personnalisée.

      • Hall 3A – Stand 131.
    • L'entreprise VerDeSoft propose une nouvelle solution d'emballage : le Push-to-Cup. Celle-ci combine un sachet souple contenant le produit déshydraté à recomposer avec de l'eau chaude et une boîte en carton pliante qui sert de support de tasse une fois le produit réchauffé.

      • Hall 9 – Stand 360
    • L'Allemand Rathberger expose son étiquette 4D-Security qui peut, entre autres, s'adapter aux emballages, notamment dans une optique de lutte contre la contrefaçon. La technologie de micro-lentilles crée un effet de profondeur qui donne la sensation, selon la position de l'étiquette, de voir le motif flotter en premier ou en arrière-plan. Cette étiquette est disponible avec des motifs standards ou personnalisés.

      • Hall 9 – Stand 318

    • L’AirPET Eco de Silver Plastics, également présenté au CFIA 2015 à Rennes, est une barquette opaque en mousse PET. Par sa nature expansée, son poids est 30 % moins élevé qu’une barquette en PET équivalente. Il peut, en outre, utiliser 100 % de rPET (PET recyclé). Il dispose de propriétés barrière (pour allonger la durée de vie des produits) sans ajout de film barrière supplémentaire. Mono-matériau, il est recyclable dans le circuit actuel de tri des déchets en intégrant le flux des bouteilles plastiques PET. Dans les versions airPET To Go, Touch et MAP, ce matériau résiste à la chaleur (de – 20°C jusqu’à 200 °C pour le airPET touch) tout en conservant « un toucher frais ». Cela signifie que le consommateur ne se brûle pas (voir photo). Les applications : viande, poisson, snacking froid ou chaud, plats préparés.

      • Hall 4 – Stand 131.

    • Les films de thermoformage et d'operculage Amilen MLX et MLX Plus de VF Verpackungen sont des films spéciaux comprenant 11 couches de co-extrusion. Ils s'adressent à l'industrie alimentaire pour l'emballage de viande transformée, de viande fraîche avec ou sans os, de fromage et de produits conditionnés sous atmosphère modifiée (comme le pain frais par exemple). Ils comprennent une couche en polyamide (PA) pour ses propriétés de résistance à la perforation, de transparence et de brillance. Une couche intermédiaire en Evoh assure l'effet barrière. La couche soudante, elle, est en polyéthylène (PE). Les films supportent une pasteurisation douce à 85°C. L'épaisseur de l'Amilen MLX varie de 50 à 230 microns, celle de l'Amilen MLX plus de 200 à 320 microns.

      • Hall 7 – Stand 738.

    • La nouvelle gamme de flacons PET d'Acti Pack vise notamment le marché alimentaire, sur des produits comme l'huile et le vinaigre, et prioritairement la beauté. Ces bouteilles au fond arrondi et aux épaules plates se déclinent en six modèles de 150 ml à 500 ml (auxquels s'ajoute un distributeur de savon), avec un col de vis 24/410. Cette gamme Next est disponible en versions opaques, translucides ou transparentes teintées.

      • Hall 7A – Stand 635

    • L'Allemand Kleiner AG expose son Brainypack, un emballage souple de 2 à 20 litres qui remplace les containers rigides. Il n'est pas sans rappeler le Leygapack qui a obtenu le prix de l'innovation au dernier CFIA à Rennes. Le Brainypack existe en 2, 3, 4, 5, 10, 15 et 20 litres et peut être équipé de bouchons à vis de 31 mm (DIN40) ou de 50 mm (DIN60) de diamètre, ainsi que d'un système sécurisé pour les enfants. Transparent ou opaque, il est imprimable jusqu'à 10 couleurs en flexo, en numérique et en héliogravure. Ses poignées intégrées facilitent sa manipulation et le versement du produit. Son concept même assure une vidange complète du sac. Il est stable une fois rempli.

      • Hall 7 – Stand 638.

    • La société Inovalabel propose des étiquettes (d'une page ou de plusieurs pages façon livret de recettes) à apposer sur les collerettes de bouteilles de lait, d'alcool, de boissons, d'huile, etc. Ces Auto Colar Labels sont disponibles en bobines et peuvent être apposées automatiquement.

      • Hall 9- Stand 363.
    • Le spécialiste des films et emballages souples Bemis présente le Be-Pack, adapté aux produits à portionner. Hermétique, barrière et pelable (avec l'option EzPeel de Bemis), il est facile à ouvrir et à refermer. Il apporte une alternative plus légère aux barquettes refermées par un couvercle. Imprimable en héliogravure et en flexographie en dix couleurs, il peut aussi bénéficier de finitions laqué mat ou métallisé.

      • Hall 9 – Stand 116

    • Le succès des presses HP Indigo WS 20 000 ne se dément pas. En France, Uni Packaging en a récemment acheté une seconde pour répondre à la demande en matière d'impression numérique. En Allemagne, la tendance se confirme. Sur le salon, Südpack mettra en avant l'acquisition d'une HP Indigo 20 000, tout comme Wipf AG ou encore FolienPrint Rako. De quoi permettre aux clients de personnaliser rapidement leurs emballages souples, de tester de nouveaux packagings, de lancer des petites et moyennes séries ou de réaliser des opérations promotionnelles par nature éphémères.

    • Südpack présente aussi deux nouveaux films d'operculage : le CanLid Peel (photo), opaque, protège les produits de la lumière et assure des propriétés barrière aux gaz. Il résiste à la pasteurisation et s'ouvre facilement grâce à une couche pelable. Le Safe Peel Clear AF apporte, lui, encore plus de garanties anti-buée, est résistant, adapté à l'operculage automatisé à hautes cadences et scellable sur des barquettes en polypropylène (PP).

      • Hall 7 – Stand 240.

    • Sur un stand de 343 m², le groupe Mondi exposera un grand nombre de nouveautés, parmi lesquelles, pour l'alimentaire, le PaperPack : il s'agit d'un nouveau packaging qui combine du papier et une fenêtre laminée avec du plastique transparent. La fenêtre, qui conserve des propriétés barrières, peut-être découpée au laser selon la forme souhaitée. Autre nouveauté : le BarrierFilm, un film barrière exempt d'aluminium qui protège les produits (comme les soupes déshydratées par exemple), leur assure une longue durée de conservation, tout en améliorant leur profil environnemental de l'emballage.

      • Hall 7 – Stand 254.

    • NX UltraClear PP de Milliken apporte au polypropylène une clarté et une transparence similaires au PET. Il est adapté au thermoformage de coupes, de barquettes et de containers. Il apporte l'avantage d'emballages monomatériaux, faciles à operculer, résistants à la chaleur et aux impacts. Il supporte le passage au micro-ondes et le remplissage à chaud.

      • Hall 9 – Stand 642.
    • VerDeSoft a imaginé un nouvel emballage pour le pet food qui permet au maître de servir la pâtée directement dans son emballage, au lieu d'avoir à la vider à la cuiller dans une assiette ou un bol. Le Snap&Feed comprend un support en plastique spécialement étudié pour que les coupelles-portions de VerDeSoft s'imbriquent parfaitement dessus. Quand l'animal a fini son repas, il suffit de jeter la coupelle.

      • Hall 9 - Stand 360
    • Déjà primé au German Packaging award 2013, le WLC Food Safe sera de nouveau porté en vedette par Vangenechten au Fachpack 2015. Il s'agit d'un emballage produit à partir de carton recyclé qui garantit 100% de sécurité alimentaire. Ses principales qualités selon son fabricant : il s'adapte au processus de production standard des étuis, il est il est thermo-soudable, barrière à la graisse et doté d’une couche barrière (développée avec BASF) pour prévenir la migration d'huiles minérales MOSH/MOAH dans les aliments. Ce qui garantit la protection du produit.

      • Hall 7 – Stand 319.

    • Produit par Evonik, Vestamid Terra est un nouveau groupe de polyamides issus de matières premières renouvelables, en l'occurrence de graines de ricin. Il est synthétisé en monomères puis en polymères à hautes performances qui peuvent être utilisés dans une variété d'applications exigeantes sur le plan technique. Vestamid Terra peut être transformé par injection et extrusion.

      • Hall 7 – Stand 338
    • DS Smith présente notamment son savoir-faire en matière de PLV. Parmi lesquelles une récente réalisation faite en Allemagne pour la marque Maggi (groupe Nestlé). Objectif : mettre en avant de façon élégante le papier de cuisson Maggi pré-enduit d'épices développé par la marque dans l'objectif de cuire et d'aromatiser à la poêle des aliments sans ajout de matière grasse. Ce présentoir bombé est fin mais robuste et stable : il présente les produits sur quatre niveaux. Constitué d'un petit nombre de composants, il est facile et rapide à monter et à remplir. Doté d'une large surface de communication, il permet d'afficher le mode d'emploi du produit en images. Le revêtement et le panneau avant et arrière sont imprimés en offset en quatre couleurs. DS Smith présentera également des machines de conditionnement, parmi lesquelles la nouvelle formeuse de cartons pour petites et moyennes séries 150LS (voir détails dans Process Alimentaire d'octobre 2015).

      • Hall 5 – Stand 239.

    • Le film OvenRite Dual-Ovenable de Bemis permet de cuire le produit au four directement dans son emballage. L'occasion pour les industriels de l'alimentaire de proposer aux consommateurs des produits faciles à cuisiner. Et qui peuvent même apporter un plus à la préparation : « selon les témoignages de nos clients, la cuisson dans le pack réalisée avec notre film apporte de meilleurs résultats pour les viandes rôties. Les jus sont maintenus à l'intérieur et les saveurs sont préservées », commente-t-on chez Bemis.

      • Hall 9 – Stand 116

Le salon allemand Fachpack se tiendra du 29 septembre au 1er octobre 2015 à Nuremberg en Allemagne. 1 500 exposants (dont environ 950 œuvrant en agroalimentaire) et 37 000 visiteurs sont attendus dans les neuf halls consacrés aux packagings, aux machines de conditionnement, aux systèmes logistiques, avec un focus mis en 2015 sur les solutions de marquage/codage/, d'étiquetage et d'impression. 250 fournisseurs de ce secteur y seront représentés. Un parcours expert a d'ailleurs été réalisé pour mieux repérer ces exposants. Plusieurs conférences y seront aussi consacrées dans l'espace PackBox du Hall 4 (stand 360). Il y sera question d'étiquettes intelligentes, d'impression dynamique, de design.

Le PackBox organisera également des rencontres autour de thèmes aussi divers que : faire plus avec moins (comment gagner en efficacité), les innovations dans les matériaux et les technologies d'emballages, l'airpop (nom attribué au polystyrène expansé PSE), le forum du carton ondulé. Le salon exposera également les meilleures innovations 2015 et remettra le prix de la meilleure innovation (German Packaging Prize 2015).

Process Alimentaire vous propose de découvrir, en avant-première, une sélection de 20 packagings et/ou matériaux d'emballages qui seront exposés à Fachpack. Bonne visite.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois