Emballage

Thermoformage de mini bouteilles à partir de bobine

16 février 2009 - François Morel

Le procédé de thermoformage développé par Erca-Formseal présenté en 2002 a beaucoup évolué. De jetons de 5 mm d’épaisseur en PS ou matériau complexe, il permet d’utiliser à présent des matériaux en bobine.

« Le PET n’est plus un matériau de luxe ». Dominique Schwab, Directeur Recherche et Développement, précise que c’est une des raisons pour lesquelles Erca-Formseal (Groupe Oystar) a décidé d’abandonner le procédé de fabrication des mini bouteilles par thermoformage de prédécoupes épaisses et de concevoir une nouvelle ligne, en développant un procédé de thermoformage permettant d’utiliser des matériaux en bobine.

Concurrent du PET

Cette nouvelle technique de fabrication adaptée aux bouteilles de 80 à 150ml vient concurrencer les petites bouteilles (poids de 4 à 5 g) en PET. Le thermoformage atteint une cadence de 28000 bph (contre 10000 bph auparavant avec la technique de thermoformage à base de jetons de PS ou de matériau complexe) et peut être couplé à l’opération de remplissage.
Le principe du moule ouvrant repose sur deux stations imbriquées l’une dans l’autre, et une disposition en quinconce des empreintes de thermoformage. Cette solution est économique en matière, tout en ayant de bonnes performances (« top load » de 9 daN).

Cette technologie est utilisable également pour des pots de forme complexe.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois