Emballage

Très bon niveau de lecture des codes-barres en caisse

11 janvier 2016 - K.E.

GS1 France, avec l’Institut IRI, a renouvellé son étude sur la qualité de lecture des codes à barres en magasin. Les résultats sont très bons : 99,51% d’articles passent en caisse sans problème, à comparer aux 99,54% de l’étude 2013. « Depuis 2006, date de la première étude, les industriels et distributeurs ont su engager les actions nécessaires pour améliorer significativement la qualité des codes à barres (résultat de l’étude 2006 : 98,1%). Avec le support de GS1, ils ont corrigé un grand nombre d’erreurs. » précise Xavier Barras, directeur des opérations chez GS1 France.

Taux d'abandon des produits passé de 1 % à 5 %, voire 10 % en self check-out

Ces bons résultats ne doivent cependant pas faire oublier que des améliorations sont encore possibles. "0,49% des produits rencontrant un problème lors de l’acte d’achat, cela semble peu, mais ramenés aux millions de produits passant en caisse chaque année, les impacts peuvent être significatifs", rappelle GS1. D'autant que les consommateurs sont de plus en plus exigeants. Pour preuve, le taux d’abandon d’achat progresse. "En 2006, un produit sur cent était abandonné par le consommateur lorsqu’il présentait des difficultés de lecture. Ce taux d’abandon est maintenant de 5 %. Il monte à 10 % dans le cas du self check-out", précise l'étude 2015.

Plus d'erreurs en self-scanning

La nouveauté du self-scanning, ce système qui permet aux chalands de scanner eux-mêmes les produits pendant leurs courses, oblige aussi à la vigilance. Inauguré dans les supers et hypers français au début des années 2000, ce type de caisses a fait l’objet, pour la première fois, d’un éclairage particulier dans l'étude GS1/IRI 2015. Sur les 1361 caddies passés en self-scanning lors de cette étude, 12 % ont rencontré un problème en caisse. "Même si ce chiffre peut être expliqué par le nombre moyen d’articles plus élevé que ceux observés sur les caisses traditionnelles et de self check-out, la conséquence pour le client est la même. Lorsque l’on sait que le self-scanning est plutôt utilisé par les CSP + et qu’il représente une part significative du CA magasin rapporté au nombre de clients, une vigilance toute particulière doit être apportée à la qualité de l’expérience client", commente GS1.

Process Alimentaire - Ateliers de l'Emballage

LES ATELIERS DE L'EMBALLAGE

Événement organisé par Process Alimentaire
Date: mardi 12 octobre 2021
Lieu : Roazhon Park de Rennes.
Le thème de cette 3e édition :
l'innovation au service du juste emballage

Inscription en ligne