Agromousquetaires : Nathalie Florent succède à Christophe Bonno

6 septembre 2019 - Pierre Christen

Depuis le 9 septembre, Nathalie Florent est la nouvelle directrice du pôle agroalimentaire du groupement Les Mousquetaires

Nathalie Florent a pris les commandes du pôle agroalimentaire du groupement Les Mousquetaires, qui compte 62 sites de production, 11 000 salariés et a réalisé plus de 4 milliards d’euros d’euros de chiffre d’affaires en 2018. « Son parcours multi-marchés, sa compétence conjuguée en ce qui concerne les problématiques industrielles et commerciales, sa sensibilité à notre proximité avec le monde agricole et à notre attachement aux territoires sont autant d’atouts pour le pôle agroalimentaire des Mousquetaires », commente Jean-Baptiste Saria, président d’Agromousquetaires, qui a lui-même succédé à Yves Audo cet été.

Entrée dans le groupement dès 1997, Nathalie Florent a occupé différentes fonctions (acheteur, chef de marché, pricing, qualité…) dans des secteurs variés (biscuiterie, épicerie produits frais laitiers, DPH, parfumerie…). Depuis 2016, elle dirigeait les marques propres et rayons traditionnels des enseignes Intermarché et Netto. En septembre 2018, elle avait aussi été nommée directrice commerciale d’Agromousquetaires. « Son arrivée traduit l’approfondissement du positionnement "Producteurs & Commerçants" d’Agromousquetaires et d’Intermarché », ajoute Jean-Baptiste Saria.

C’est donc une personnalité avec un profil « distributeur et commercial » qui prend les rênes d’une entité, qui fabrique plus de 50 % des produits à marque propres d’Intermarché.

Un profil "distributeur" succède à un profil "industriel"

Elle succède à Christophe Bonno, au profil plus « industriel », qui aura dirigé le pôle pendant neuf ans. Cet ingénieur Ensbana (Agrosup Dijon aujourd’hui) est passé au cours de sa carrière par Madrange et Jean Caby avant de prendre la direction du pôle Viandes d’Agromousquetaires en 1999.

En tant que directeur général, Christophe Bonno aura beaucoup œuvré au rapprochement entre le pôle et les filières agricoles. La suite de sa carrière va prolonger  cette action. Il devrait être en charge des relations institutionnelles avec le monde agricole pour pour le compte d'Agromousquetaires.

Christophe Bonno aura mis en œuvre la stratégie RSE, structurée en 2018 par la démarche « Producteurs Responsable.  Il a aussi conduit le plan « Agro Performance Plus 2020 », lancé en 2016. « De 2010 à 2015, nous sommes passés d’un réseau de PME à une logique de filière. Désormais, nous adoptons une organisation par pilotage stratégique, qui s’appuie sur des équipes au plus proche des métiers et auxquelles sont associés des centres d’expertises et de compétences transversaux », expliquait-il alors.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois