Charles et Alice termine 2017 avec + 6,8 % de croissance volume

27 avril 2018 - Amélie Dereuder

Avec un chiffre d’affaires de 145 millions d'euros en 2017 et une augmentation de 6,8 % des volumes, Charles et Alice poursuit sa croissance dans l’ultra-frais. La société drômoise a doublé ses volumes et sa pénétration en six ans. C’est sa gamme de compotes sans sucres ajouté qui est le vaisseau amiral, avec +8,8 % en volume sur 2017. Sur le bio, la société enregistre une croissance de +1,3%. En comparaison, le marché des compotes au rayon frais a cumulé +2,4% en volume. Cette tendance de fond est drivée par le sans sucres ajoutés (+ 18,2%) et le bio (+6,5%). L’autre lame de fond de l’ultra-frais concerne le végétal : +2,5 %. Comme un quart des consommateurs de Charles et Alice sont déjà acheteurs de desserts végétaux, la société lance son offensive au printemps : cinq pots bi-couche à base de coco, d’amande et de noisette, ainsi que trois desserts à boire avec les mêmes matières premières.

Plus de détails dans notre dossier de mai sur le snacking sain.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois