Cofigeo devient le leader incontesté des plats appertisés

3 septembre 2018 - Pierre Christen

Le 19 juillet, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances,a autorisé la prise de contrôle par Cofigeo (Raynal et Roquelaure, Zapetti, Toupnot) de la majeure partie du pôle plats cuisinés ambiants Agripole de l’ex-Financière Turenne Lafayette, englobant les marques William Saurin, Panzani et Garbit. La procédure utilisée par le ministre repose sur l'article L. 430-7-1 du Code de commerce qui permet d'adopter, au nom de l’intérêt général, une décision sur la base de motifs autres que le droit de la concurrence.


Dans son avis du 14 juin, l’Autorité de la Concurrence, avait en effet autorisé la reprise par Cofigeo, à condition que soit cédé la marque Zapetti ainsi qu’un site de production MDD. Mais pour le ministre cette proposition créait un risque significatif en termes d’emploi. « Nous voulons donner à Cofigeo toutes les chances de redynamiser les marchés sur lesquels il opère. Cette concentration est subordonnée au respect d’un engagement de maintien de l’emploi par le groupe pour une durée de deux ans, » a-t-il souligné.


Cofigeo, détenu par MBO Partenaires et Société Générale Capital Partenaires, devient le numéro un incontesté du secteur des plats cuisinés appertisés (bocaux et boîtes de conserves).

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois