Doux : la production reprend à Clémont

Mis en redressement judiciaire depuis le vendredi 1er juin, le groupe Doux connaît les premiers résultats des efforts conjugués des acteurs publics (préfectures, services du Ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, cellule d’appui à la filière avicole…) avec le concours de l’administrateur judiciaire.

C’est ainsi que la situation vient d’être débloquée à l’usine de fabrication d’alimentation pour volailles du groupe Doux située à Clémont (Cher). L’approvisionnement de l’usine en céréales et soja a pu reprendre, ainsi que la fabrication et la livraison d’aliments aux 200 élevages situés dans la région Centre et dans les régions voisines.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois