Intermarché arrête la commercialisation de viandes peu qualitatives

3 juillet 2017 - A.D

Le distributeur Intermarché vient d’annoncer son intention d’arrêter la commercialisation en rayon traditionnel et libre service de la viande de boucherie P1*, à savoir un produit de faible conformation (peu de muscles sur la carcasse), faible engraissement (peu de persillé) et faible tendreté. Généralement, il s’agit de vaches laitières de réforme et non de bœuf de race à viande.

Cette annonce concerne les muscles et les piécés. La viande P1 sera redirigée vers la production de viande hachée, ce qui supprime le défaut de tendreté. « L’arrêt de la commercialisation de la viande de catégorie P1 est un engagement fort pour le soutien à la filière bovine, puisqu’en développant la commercialisation de viandes plus qualitatives, Intermarché offre ainsi plus de débouchés à la viande de qualité bouchère », affirme Stéphane de Fontenay, adhérent en charge des rayons traditionnels des enseignes Intermarché et Netto.

*L’engraissement est classé de 1 à 5 et la conformation se définit par la classification EUROP. L’échelle va de E (excellente conformation) à P (médiocre). La viande P1 est donc la moins bien classée.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois