Le site de la brasserie Kronenbourg à Obernai est composé de 11 lignes de conditionnement. Une douzième sera construite dès 2020. Crédit : Kronenbourg.

La brasserie Kronenbourg d’Obernai souffle ses cinquante bougies

16 septembre 2019 - Marjolaine Cérou

Kronenbourg a annoncé de nouveaux développements à l'occasion des cinquante ans du site d'Obernai.

La plus grande brasserie de France vient de fêter ses cinquante printemps. L’occasion pour Kronenbourg d’annoncer de nouveaux développements. Le groupe Carlsberg avait en effet annoncé en 2018 un investissement de 100 millions d'euros sur le site d’Obernai.

Cette enveloppe est destinée à soutenir la croissance du premier brasseur français en :

- augmentant les capacités de production et logistique du site,

- modernisant les équipements,

- et renforçant la performance environnementale et en améliorant les conditions de travail et de sécurité des salariés.

Début des travaux dès 2020

« Une première partie des travaux (40 % du total) est dédiée à l’accompagnement de la croissance du marché français, pour la création d’une douzième ligne de packaging.  Les travaux devraient débuter dès 2020 pour une mise en service dès 2021», déclare Stéphane Munch, le directeur du site. D'une capacité de 600 000 hectolitres par an, la nouvelle ligne fonctionnera à une cadence de 60 000 bouteilles par heure.

Des pratiques agro-écologiques pour la culture du houblon

Kronenbourg a également réaffirmé son engagement dans les circuits courts pour ses approvisionnements, en lien avec sa fondation. « L’objectif est de mettre en œuvre des pratiques agronomiques de référence pour la culture du houblon en agro-écologie », explique Agnès d’Anthonay, directrice des affaires publiques et du développement durable. Mené en partenariat avec l’Association des Producteurs de Houblon d’Alsace, le lycée agricole d’Obernai et l’association « Pour une agriculture du vivant », le projet permettra de :

- créer un modèle agronomique de référence pour la culture du houblon,

- d’en définir le modèle économique,

- d’accompagner la transition agroécologique de planteurs volontaires,

- d’encourager l’installation de nouveaux planteurs,

- de renforcer l’attractivité et la spécificité du houblon alsacien.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois