Lactalis-Retiers : la pollution de la Seiche « sous contrôle »

Un incident technique survenu à l’usine Lactalis de Retiers, à 35 km au sud de Rennes, a provoqué la mort de plusieurs milliers de poissons dans la Seiche, un affluent de la Vilaine. « Une quantité importante de lactose a été envoyée à la station d’épuration du complexe laitier. La station n’a pas pu digérer cet afflux et a laissé passer de la matière organique au point de rejet autorisé dans la Seiche », explique Michel Nalet, directeur de la communication et des relations extérieures dans un communiqué.

En raison de la sécheresse dans le département, les rivières et cours d’eaux ont souffert d’un manque d’oxygène important, ce qui, conjugué au rejet de lactose, a entraîné la mortalité piscicole.

Lactalis informe que la pollution initiale a été placée sous contrôle. L’activité du site a été réorganisée afin de rétablir un flux de matière organique normal à la station d’épuration. Des équipes dédiées procèdent au nettoyage de la rivière et continuent les analyses d’eau au niveau du point de rejet.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois