Lactalis signe un accord de mobilité pour les salariés de Craon

9 février 2018 - Marjolaine Cérou

Suite à l’annonce de la fermeture définitive de la tour de séchage n°1 à Craon (53), le groupe laitier et les instances représentatives du personnel ont signé un accord de mobilité. Celui-ci formalise les mesures et les moyens permettant de faciliter la mobilité géographique et professionnelle des salariés concernés.

Cet accord vise à proposer au personnel de la laiterie de Craon un emploi dans le groupe et notamment dans l’un des sept sites industriels et logistiques situés dans un rayon de 50 kilomètres autour du site mayennais.

Ainsi, selon Lactalis, 128 postes en CDI seraient disponibles en Ille-et-Vilaine, en Mayenne et dans le Maine et Loire. En complément, près de 100 postes sont à pouvoir en CDD.

Des formations additionnelles (adaptation, développement ou reconversion) vont être mises en place dès le premier trimestre 2018.

L’accord est en cours de déploiement et de présentation auprès des salariés concernés.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois