Nutrition

Le microbiote intestinal influe sur la satiété

1 décembre 2015 - A.D

Le rôle clef de la flore intestinale (ou microbiote) est de mieux en mieux compris. Des chercheurs de l'Inserm et de l’université de Rouen ont montré que le microbiote peut influer sur l'appétit de son hôte. Ils ont observé que certaines bactéries E.coli sécrètent des protéines stimulant une hormone associée à la satiété.

Les chercheurs ont constaté qu’après vingt minutes passées à consommer des nutriments, les E.coli dans l’intestin de rats produisent des protéines différentes de celles sécrétées avant d’être nourries. Suite à une injection à faibles doses de ces protéines chez des rats et des souris affamés, les scientifiques ont remarqué une réduction de la quantité d’aliments ingérés.

« Les bactéries participent physiologiquement à la régulation de l’appétit immédiatement après l’ingestion d’aliments en multipliant et en stimulant la sécrétion d’hormones de la satiété dans l’intestin », explique Serguei Fetissov, de l’UMR Nutrition, inflammation et dysfonction de l’axe intestin-cerveau . « Nous suggérons que le microbiote intestinal produit des protéines qui peuvent être présentes dans le sang à plus long terme et qui modulent ces circuits dans le cerveau. »

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois