Le prix des produits de grande consommation ne progresse que de 1,3 % en Europe

Au quatrième trimestre 2015, les ventes de produits de grande consommation (PGC) en Europe ont progressé de + 0,8 % en volume selon Nielsen. Leurs prix ont augmenté de 1,3 %, la plus faible progression constatée depuis le 3ème trimestre 2010 (+ 1,1%). En conséquence, le chiffre d’affaires en sorties caisses a progressé de 2,1 %.


Parmi les 21 pays européens mesurés, c’est en Suisse (- 1,6% sur un an) et au Portugal (- 1,3%) que l’on observe les plus forts reculs de ventes en valeur. A l’opposé, la Turquie détient la plus forte progression en valeur (+ 9,2 %), suivie par la Hongrie (+ 3,1%), la Suède (+ 4,9 %) et la Grèce (+ 4,8 %).

Parmi les cinq principales économies d’Europe de l’Ouest, l’Espagne (+ 2,7%) est la mieux orientée, suivie par l’Allemagne et la France (+ 1,5 %). On observe un recul dans seulement quatre pays Européens : en Suisse (-2,3%), en Finlande (-1,1%), au Royaume-Uni (-0,5%) et en Slovaquie (-0,2%).

« Les chiffres d’affaires stagnent pour de multiples raisons commente Jean-Jacques Vandenheede, directeur des Insights Distribution pour Nielsen en Europe. D’abord, les coûts de production sont en baisse grâce à la baisse du prix du pétrole, et ensuite les distributeurs utilisent d’importants dispositifs promotionnels pour lutter contre la popularité croissante d’enseignes positionnées sur les prix bas. Sans compter que près de trois Européens sur dix se tournent vers des marques moins chères pour limiter leurs dépenses quotidiennes.»

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois