Les fondateurs reprennent 100 % des parts de Cacolac

7 octobre 2019 - Amelie Dereuder

A l’occasion de ses 65 ans, l’entreprise française Cacolac est redevenue 100 % familiale. Son président, Christian Maviel, membre de la famille cofondatrice, vient en effet de reprendre le contrôle de la totalité du capital.

L'entreprise girondine était sortie d’un actionnariat familial en 2011 suite au rachat par la holding Trixaim Investissements. Puis Christian Maviel, qui était resté directeur du site Léognan (33), a repris les rênes de la société en 2015 avec le soutien des fonds d'investissements régionaux Galia Gestion et Irdi Soridec Gestion, d’investisseurs privés, et de la région Nouvelle-Aquitaine. Cela lui a permis de relancer l’innovation avec de nouvelles recettes et de se diversifier dans le conditionnement à façon de canettes de vin et d’autres boissons.

Avec le rachat des parts des fonds d’investissements, Christian Maviel est seul aux commandes. Il prévoit d'investir en 2020 sur le site de Léognan (33) pour construire un nouveau bâtiment de stockage. Créée en 1954, la société Cacolac emploie 34 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 11,5 millions d’euros en 2018.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois