Les produits trop sucrés outre-mer, c'est fini !

Le 24 mai dernier, l'arrêté relatif à la loi n° 2013-453, dite loi Lurel, a été publié au Journal Officiel.

Votée en juin 2013, la loi Lurel vise à garantir la qualité de l'offre alimentaire en outre-mer en interdisant la distribution de produits agroalimentaires plus sucrés qu'en métropole. Depuis fin 2013, il n'est plus possible d'y vendre des aliments ayant une teneur en sucres ajoutés (saccharose et sirops de sucres) supérieure au maximum observé en métropole depuis fin 2013.

Mais il manquait cet arrêté pour préciser la situation des denrées distribuées outre-mer mais non en métropole. Dans le cas d'une fabrication sur place pour une consommation exclusivement ultra-marine, la teneur en sucre ne peut désormais plus être supérieure à la plus élevée constatée dans les produits de la même famille les plus distribués en France hexagonale.

Cet arrêté concerne les départements et régions d'outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion, Mayotte) ainsi que Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois