Lesieur investit 21 M€ à Coudekerque

16 janvier 2017 - Pierre Christen

Le 13 janvier, la direction de Lesieur (groupe Avril) a annoncé un plan de modernisation et de développement du site historique de Coudekerque (59), près de Dunkerque.

Un investissement de 21,4 millions d'euros est prévu sur trois ans. Il se décompose en trois parties :

- 2,4 M€ pour l'unité de raffinage,

- 17 M€ pour l'unité de conditionnement d'huiles alimentaires

- 2 M€ opur le centre de recherche, innovation et développement.

L'enjeu : adapter l'outil industriel aux attentes des clients, tout en assurant la compétitivité et la pérennité de l'activité. « Cet investissement vise à faire de Coudekerque un site industriel de pointe », affirme Jean-Philippe Puig, gérant de la SCA Avril. L'enjeu : « devenir une référence en termes de qualité, d'agilité et d'innovation industrielle, sur le plan des recettes mais aussi des emballages », complète Romain Nouffert, directeur général de Lesieur.

Ce plan fait suite à l'inauguration en janvier 2016 de la nouvelle usine de Bassens près de Bordeaux, pour un investissement de 31 millions d'euros. Une usine qui avait gagné en agilité et en flexibilité afin d'augmenter significativement le nombre de références produites (Lire notre reportage paru en février 2016).

Les sites de Coudekerque et Bassens sont tous dédiés aux huiles de graine, dans une logique de répartition logistique du territoire métropolitain. Lesieur compte également un site à Grande-Synthe (sauces), un autre à Vitrolles (huiles de goût) et la SPHB sur l'Île de la Réunion.

En 2015, Lesieur avait réalisé un chiffre d'affaires de 700 millions d'euros pour 200 millions de litres d'huiles végétales.

Process Alimentaire - Abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois