Nataïs, leader européen du pop-corn, prévient l'érosion des sols

12 juin 2014 - P.C.

Avec 4500 hectares de cultures et 38 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013, Nataïs est le leader européen de la collecte et du conditionnement de pop-corn (maïs à éclater). La société implantée dans le Gers, et présidée par Michaël Ehmann, a décidé de mettre en oeuvre une méthode de culture du maïs évitant l'érosion des terres agricoles provoquée par les orages de printemps, qui affecte les semis de printemps dans les coteaux du Gers.

Dénommée Green Tillage, la méthode repose sur l'utilisation d'un couvert végétal de féveroles/phacélies. Elle autorise une bonne qualité de semis et de levée du maïs, et permet également de réduire de manière significative le recours aux engrais azotés. « Sur la saison 2014, les quantités d'azote stockées par les féveroles dépassent les 100 unités sur certaines parcelles permettant une baisse de près de 75 % des intrants azotés », témoigne Michaël Ehmann, lui-même cultivateur de maïs.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois