Négociations commerciales : le gouvernement prévoit deux propositions de réforme de la LME

Le gouvernement souhaite améliorer l'encadrement des relations commerciales en révisant la LME (Loi de modernisation de l'économie). Dans le cadre de l'examen du projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique, inscrit au Parlement le 30 mars, le gouvernement envisage deux propositions :

- autoriser dans certains cas les négociations commerciales pluriannuelles,

- rendre obligatoire pour certains produits l'indication du prix susceptible d'être payé au producteur dans le cadre des négociations commerciales entre transformateurs et distributeurs.

L'objectif : tenir compte de la situation des agriculteurs.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois