Pop-corn : Nataïs vise les pays du Golfe et d’Asie du Sud-Est

4 janvier 2016 - P.C.

Leader européen du pop-corn à éclater, Nataïs réalise 90 % de ses 41 M€ de chiffre d’affaires à l’export. Avec une production de 21 000 tonnes de pop-corn en vrac et 140 millions de sachets micro-ondables, l’entreprise gersoise cible de nouveaux marchés en dehors de l’Europe, dont les pays du Golfe et l’Asie du Sud-Est. « Nos perspectives de croissance nous imposent de sécuriser nos approvisionnements en volume et en qualité », annonce Michael Ehmann, le fondateur et président de l’entreprise implantée à Bézéril (32). D’où un appel aux agriculteurs situés dans un rayon de 170 km du site de production gersois à se porter candidats pour la production de maïs à éclater. « Nous nous attachons à mettre en œuvre un accompagnement durable avec nos 240 partenaires agriculteurs », poursuit-il.

En 2014, Nataïs avait implanté une filiale à HopeTown en Afrique du Sud afin de pouvoir créer des stocks à contre-saison. Cette production sud-africaine est expédiée en big-bag vers les marchés d’Asie et du Moyen-Orient.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois